Deutsch · English · Español · Français · Italiano · Lietuvių · Nederlands · Polski · Suomi · Svenska
Bulletin Board

No entries at present.

Please contact us if you want to place an ad here.

12212?w=200&code=001754
12183?w=200&code=641394
 

L’étiquetage nutritionnel est un dispositif inadapté aux produits laitiers fermiers !

FACE Network Petition

L’Union Européenne a récemment instauré l’obligation d’un « étiquetage nutritionnel » sur les produits alimentaires pré-emballés, à l’exeption des produits vendus en petites quantités directement par le producteur au consommateur ou à des établissements locaux de vente au détail vendant directement au consommateur final. Bien que les fromages et produits laitiers fermiers soient souvent vendus en direct et sans pré-emballage, sur des marchés ou à la ferme, ils sont également parfois vendus sous forme pré-emballée à des hyper et supermarchés, et parfois pas à l’échelle locale, mais dans des circuits plus longs : via des affineurs, des grossistes ou des distributeurs. Dans ces cas là, ils sont concernés par cette règlementation, et par l’obligation d’être étiquetés avec leur valeur énergétique, leurs teneurs en matières grasses saturées et insaturées, en glucides, en sucres, en protéines et en sel.

Ce volet de la règlementation posera d’importants problèmes d’application pour les fromages et produits laitiers fermiers et artisanaux, principalement parce que ces produits ne sont pas standardisés : ils sont fabriqués de manière artisanale et traditionnelle, souvent à partir de lait cru, et souvent avec les seuls ingrédients basiques que sont le lait, la présure et les bactéries lactiques. Or, le lait cru présente des variations normales de composition au cours de l’année. La saison, le stade de lactation et le régime alimentaire des animaux impactent la teneur du lait en matière grasse, en protéines et en d’autres composants. Cela est d’autant plus vrai lorsque le lait utilisé provient d’un unique troupeau. En conséquence, la composition nutritionnelle des produits finis est elle aussi variable. Pour fournir une information nutritionnelle pertinente, les producteurs devraient faire analyser la composition nutritionnelle de leurs produits plusieurs fois par an, et ils devraient utiliser différents stocks d’étiquettes, en fonction des résultats de ces analyses. La plupart des producteurs ne pourraient supporter les frais engendrés par un tel dispositif.

Cependant, la caractéristique majeure des produits laitiers fermiers et artisanaux ne réside pas dans leur mode de commercialisation mais dans leur mode de production. Notre expérience de producteurs nous conduit à penser que les consommateurs l’ont bien compris : ils n’achètent pas des produits fermiers pour leur valeur nutritionnelle, mais parce qu’ils les perçoivent comme des aliments uniques et bénéfiques.

Nous pensons que la majorité des consommateurs sont demandeurs d’une information nutritionnelle pour ce qui est des aliments issus de process industriels. En revanche, ils ne se posent pas les mêmes questions à l’égard des fromages et produits laitiers fermiers et artisanaux, qui sont peu transformés.

Bien sûr, nous partageons l’idée qu’une information pertinente est essentielle pour permettre aux consommateurs de prendre des décisions adaptées à leurs besoins. Mais, dans le cas de nos produits, il s’avère que l’étiquetage nutritionnel obligatoire n’est pas une solution, car il nous est extrêment difficile de fournir une information véridique sur chaque produit. Par ailleurs, nos associations de producteurs peuvent proposer des moyens alternatifs permettant d’informer correctement les consommateurs, tels que des campagnes d’information, ou des portes ouvertes dans les fermes et les ateliers laitiers et fromagers fermiers et artisanaux…

En conséquence, pour les raisons expliquées plus haut, FACEnetwork demande que l’étiquetage nutritionnel soit optionnel pour tous les fromages et produits laitiers fermiers et artisanaux, quel que soit leur circuit de commercialisation et quel que soit leur mode d’emballage (pré-emballage ou non).

Vous pouvez soutenir cette demande et nous aider à convaincre les décideurs, en signant la pétition en ligne.


Farmhouse and Artisan Cheese & Dairy Producers European Network (FACEnetwork)
42, rue de Châteaudun, 75314 Paris Cedex 09, France, e-mail: info@face-network.eu